Ma voiture

Vendre sa voiture ne s’improvise pas : la somme en jeu est trop importante pour cela.

En cinq étapes, mettez toutes les chances de votre côté pour en tirer le meilleur prix.voitureavendre

 

1. FIXEZ SON PRIX

Reportez-vous aux argus en cours[1]. Si votre voiture n’y est plus, prenez en compte les éléments suivants : la marque, le modèle, le kilométrage, l’ancienneté, les équipements complémentaires,… Plus vous êtes pressé, plus vous devez être prêt à en baisser le prix.

 

2. VALORISEZ VOTRE VOITURE

–          Nettoyez votre véhicule à fond à l’intérieur/à l’extérieur à l’aide de détergents spécifiques.

–          Réparez les accessoires à moindre coût: pare-brise, enjoliveurs, rétroviseurs,…

–          Vérifiez le niveau d’huile, la pression des pneus,…

–          Effectuez le contrôle technique si votre véhicule a plus de quatre ans.

 

3. CHOISISSEZ VOTRE STRATEGIE

Vous voulez en tirer le meilleur prix ? Limitez au maximum le nombre d’intermédiaires en vendant vous-même.

–          Affichez- une annonce de type « A VENDRE » à l’arrière de votre véhicule. Soyez lisible et n’oubliez pas d’indiquer vos coordonnées !

–          Postez une petite annonce sur un site internet gratuit (le bon coin, autoscout24.fr,…) ou payant mais spécialisé (lacentrale.fr, autoplus,…).

Vous êtes pressé ? Vous êtes paresseux ? La revente à un professionnel est une solution rapide et vous évite les tracas liés au paiement (arnaques au chèque de banque).

–          Tournez-vous vers un mandataire de type reprise-illico, speedauto, autobiz,… Il reprendra votre véhicule contre un paiement en moins de 24h00.

L’inconvénient est qu’ils vous reprendront votre voiture à un prix bien inférieur à celui de l’argus.

–          Rachetez une autre voiture : le concessionnaire ou le garagiste vous reprendra votre voiture au prix argus…à condition que vous lui en rachetiez une autre !

 

4. LE JOUR J : SOYEZ PRUDENT

Soyez prudent lors de l’essai. Faites-vous accompagner d’un ami. Donnez rendez-vous dans un espace public (parking ouvert, rue,…).

Ne laissez jamais l’acheteur essayer le véhicule seul. Montez avec lui dans la voiture et passez-lui les clés rien qu’une fois que vous êtes à l’intérieur de la voiture. Faites couper le contact et reprenez les clefs avant de descendre du véhicule.

 

Pour le paiement, exigez un chèque de banque, c’est-à-dire, un chèque dont le paiement est assuré par la banque. Prenez-rendez-vous avec l’acheteur à des heures ouvrables, afin de pouvoir téléphoner à la banque pour vérifier la validité du chèque. De même, demandez à votre acheteur de vous présenter sa carte d’identité.

 

5. TOURNEZ LA PAGE : FAITES VOS PAPIERS

Rassemblez tous les documents nécessaires à la vente :

–          le mode d’emploi du véhicule, les factures et son carnet d’entretien

–          le certificat de contrôle technique, le cas-échéant

–          la carte grise : barrez-la et mentionnez « VENDUE LE XXX à XX heures. »

–          le certificat de situation[2], ou « certificat de non-gage » datant de moins de quinze jours

–          le certificat de cession[3], à ne donner qu’une fois que vous avez encaissé le paiement !

Et… le double des clés.

 

[1] http://www.largus.fr/

[2] http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R1270.xhtml.

[3]https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/showFormulaireSignaletiqueConsulter.do?numCerfa=13754

 

Si vous voulez essayer gratuitement une voiture, vous pouvez vous inscrire sur le site que j’ai déjà testé. Très sympa comme formule d’essai.

 

pub